02/03/2012

LE TERRITOIRE DES LOUPS

 

LA mes amies ou amis des loups c'est NIKAN NASHOBA qui fait cet appel

( pas appel de la forêt de jack london ) mais du film qui est sorti le 29 février 2012

LE TERRITOIRE DES LOUPS


dont voici des commentaires :

Apparemment tués quatre loups pour les manger avec toute l'équipe ainsi que le directeur

Des images très violentes extraites du film, qui dépeint des loups mangeurs d'homme.
Les plus modérés affirment (voir l'extrait ci-dessous, ainsi que PETA) que l'équipe d'acteur a mangé de la viande de loup pour s'imprégner du rôle; beaucoup prétendent que 4 loups ont été tués, entre autre pour les utiliser en tant qu'objets animés.

A propos de la viande, Carnahan (le Directeur) a dit: "je savais à quel point cela allait être mauvais, et ce que nous allions affronter, alors on l'a fait tous ensemble. Nous avons tous ensemble mangé du loup, et ce n'était pas appétissant. C'était l'une de ces choses qu'il fallait faire, car je voulais qu'ils perçoivent le film que nous étions en train de tourner. Nous avons bouffé du loup,

L'acteur de "Love Actually" ou "Le Monde de Narnia" s'est attiré les foudres de la célèbre association de défense des animaux en avouant qu'il avait mangé du ragoût de loup, pour préparer son prochain film, "Le Territoire des Loups". En tant qu'Irlandais, Liam Neeson a confié qu'il avait "l'habitude des ragoûts étranges. Mettez-moi quelques carottes et des oignons là-dedans et ça me fait un dîner."

Liam Neeson a mangé du loup: PETA crie au scandale



Selon PETA, ces propos sont inacceptables et l'association appelle au boycott du film. D'autant plus que le réalisateur, Joe Carnahan, aurait commandé des carcasses de loups pour tourner certaines scènes du long-métrage. "Le Territoire des Loups" ("The Grey" en VO) sorti sur nos écrans le 29 février. (CD)

Alors si vous êtes sensibles sur ce point faites passer ce message dans vos blog
MERCI de votre compréhension mais à vous de juger, ou y aller ou ne pas y aller.
Moi non je n'irai pas.

pour l'amour du loup.jpg



19:33 Écrit par Isabeau dans Actualité, Cinéma, Loups | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

08/02/2011

Décès

Gary Moore, un grand guitariste et chanteur, nous a quittés ce dimanche 6 février dans un hôtel à Estepona en Espagne.

Il était âgé de 58 ans. Selon les premières analyses des légistes, il semblerait que le guitariste, chanteur, compositeur et interprète qu'était Gary Moore soit mort d'une crise cardiaque. Le monde attend la confirmation officielle par les autorités. 

Il etait l'auteur du titre Parisienne Walkways, le plus grand succès commercial de Gary Moore, avec Still Got the Blues.

Comme le disait si bien Amaury, mon fils cadet lorsqu'il était petit "la guitare qui pleure"

 

R.I.P.

4 avril 1952

6 février 2011


Gary Moore - Parisienne Walkways
envoyé par Pierrot68. - Regardez d'autres vidéos de musique.

14:13 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

11/05/2009

Home un film de Yann Arthus-Bertrand

Nous vivons une période cruciale. Les scientifiques nous disent que nous avons 10 ans pour changer nos modes de vie, éviter d’épuiser les ressources naturelles et empêcher une évolution catastrophique du climat de la Terre.

Il
faut que chacun participe à l’effort collectif et c’est pour sensibiliser le plus grand monde que j’ai conçu le film HOME.

Afin de diffuser ce film le plus largement possible, il fallait qu’il soit gratuit. Un mécène, le groupe PPR, a permis qui le soit. EuropaCorp, qui en assure la distribution, s'est engagé à ne faire aucun bénéfice car HOME n'a aucune ambition commerciale.

HOME est un film compensé carbone.

J’aimerais que ce film devienne aussi votre film.
Partagez-le. Et agissez.

Yann Arthus-Bertrand

En 200 000 ans d'existence, l'homme a rompu un équilibre fait de près de 4 milliards d'années d'évolution de la Terre. Le prix à payer est lourd, mais il est trop tard pour être pessimiste: il reste à peine dix ans à l'humanité pour inverser la tendance, prendre conscience de son exploitation démesurée des richesses de la Terre, et changer son mode de consommation.

Plus qu'un film, HOME sera un événement mondial : pour la première fois dans l'histoire, ce long-métrage sortira en même temps dans plus de 50 pays et sur tous les supports : cinéma, TV, DVD et Internet. C'est la date symbolique du 5 juin 2009 qui a été choisie pour cette sortie internationale.

Nous avons tous rendez-vous avec la planète le 5 juin !

P.S. N'oubliez-pas de couper le son de la musique afin de bien écouter le message.

Bonne semaine à tous.

07:45 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : climat, vie, nature, terre |  Facebook |

02/05/2009

Ce week-end

200 artisans présents : potiers, ébénistes, créateurs de bijoux ou de marionnettes, verriers, doreurs, tisserands... Les habitués d'ArtisanArt le savent ... et c'est pour retrouver cette ambiance particulière qu'ils reviennent : il ne s'agit pas d'une foire commerciale ni d'une exposition-vente. Dans leurs stands individuels comme dans ceux des centres de formation professionnelle ou des écoles de métiers d'art, les artisans, les maîtres et les élèves sont à l'établi ou devant leur chevalet. Chacun explique et commente les gestes qu'il pose, organise différentes démonstrations, et le public peut suivre pas à pas l'évolution de l'œuvre commencée.

Où ?

Dans le cadre superbe et imposant de l’Abbaye de Floreffe.
L'endroit est bien connu du public wallon, accueillant et facile d'accès tant en voiture
qu'en transports en commun, le parking y sera organisé, fléché. et gratuit.
Un petit train facilitera le transport des visiteurs entre les différentes parties du site de
l’Abbaye.
Des animations seront prévues pour les enfants.
Un plan de l'exposition, précieux parce qu'il reprend les adresses des exposants, sera remis à tous les visiteurs.
Le Moulin-Brasserie ouvert sur le site de l’Abbaye de Floreffe permettra bien évidemment aux visiteurs de se désaltérer et de se sustenter.

 

Ouverture: Du vendredi 1er mai au dimanche 3 mai Tous les jours de 10 à 19 heures. Nocturne le vendredi 1er mai jusqu’à 22h


index_r1_c1

 

10:59 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : week-end, actualite, la louve |  Facebook |

08/03/2009

Journée mondiale de la femme

La journée internationale des droits de la femme (ou journée internationale des droits des femmes) est célébrée le 8 mars et trouve son origine dans les manifestations de femmes au début du XXe siècle en Europe et aux États-Unis, réclamant de meilleures conditions de travail et le droit de vote. Elle a été officialisée par les Nations unies en 1977, invitant chaque pays de la planète à célébrer une journée pour les droits des femmes.

C'est une journée de manifestations à travers le monde : l'occasion de revendiquer l'égalité, de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de femmes militantes préparent des manifestations partout dans le monde, pour faire aboutir leurs revendications, améliorer la situation des femmes, fêter les victoires et les avancées.

Je me demande personnellement ce qui a vraiment changé lorsque l'on regarde autour de soi. Il ne faut pas aller loin déjà dans notre pays...

Enfin bonne fête à toutes les femmes

photo_journee_de_la_femme-e185d

15:45 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : femme, journee, la louve |  Facebook |

21/10/2008

Une femme exceptionnelle

Bien que le temps me fait cruellement défaut, je ne pouvais pas ne pas rendre hommage à la mémoire de Soeur Emmanuelle qui nous a quitté .

Sœur Emmanuelle, qui a dédié sa vie aux plus pauvres, est décédée dans la nuit de dimanche à lundi à l'âge de 99 ans

Les hommages ont afflué pour saluer l'humanité, la générosité et l'engagement de "la chiffonnière du Caire", qui s'est éteinte dans la maison de retraite de Callian (Var) dans laquelle elle vivait depuis une dizaine d'années.

 

"Elle aimait tout le monde et nous l'aimions. Elle nous manque déjà", écrit Nicolas Sarkozy dans un communiqué.

 

Une jeune bourgeoise que rien ne prédestine à entrer dans les ordres

Madeleine Cinquin, de son vrai non, s'est éteinte "dans son sommeil", a-t-on appris auprès de la maison de retraite de Callian (Var) où elle s'était retirée depuis une dizaine d'années.

 

Née à Bruxelles le 16 novembre 1908, elle est devenue célèbre au Caire où elle s'occupait des chiffonniers d'un bidonville et avait un statut d'icône en France.

 

Elle avait publié en août un livre entretien "J'ai cent ans et je voudrais vous dire", dans lequel elle tire les leçons du siècle qu'elle a traversé.

 

Les obsèques de Sœur Emmanuelle auront lieu mercredi dans "la plus stricte intimité" à Callian, alors qu'une messe d'hommage sera organisée à Paris en la cathédrale Notre-Dame, a indiqué lundi la Conférence des Evêques.

 

Sœur Emmanuelle est née le 16 novembre 1908 à Bruxelles dans un foyer aisé franco-belge. A priori, rien ne prédestine la petite Madeleine Cinquin à s'engager dans les ordres. Pourtant, à 23 ans, la jeune bourgeoise, de mère chrétienne et de père juif, renonce à la vie confortable qui s'offrait à elle. Alors diplômée de sciences philosophiques et religieuses, le 10 mai 1931, elle prononce ses vœux de religieuse à la congrégation de Notre-Dame de Sion en 1931 et prend le nom de Sœur Emmanuelle. Un an plus tard, elle quitte l'Europe pour enseigner dans les missions des pays de la Méditerranée.

 

Elle découvre la Turquie, la Tunisie et, en 1965, l'Egypte. En 1971, à l'âge de 63 ans, elle s'installe dans le bidonville d'Ezbet el-Nakhl, parmi les chiffonniers du Caire. Elle consacre alors toute son énergie à faire construire des écoles, des jardins d'enfants, des dispensaires et œuvre pour le dialogue avec les juifs et les musulmans.

 

La religieuse, petite silhouette en blouse grise et baskets, fonde en 1980 l'association Asmae-Association Sœur Emmanuelle qui aide des milliers d'enfants dans le monde de l'Egypte au Soudan, du Liban aux Philippines, de l'Inde au  Burkina Faso.

 

En 1993, à 85 ans, sur ordre de sa hiérarchie, Soeur Emmanuelle quitte l'Egypte et ses "amis les chiffonniers" pour prendre sa retraite en France. La religieuse, qui aurait préféré mourir dans son bidonville du Caire, s'établit dans une communauté de Notre-Dame de Sion, dans le Var.

 

Ces dernières années, elle consacrait l'essentiel de son temps à la prière et à la méditation mais luttait aussi pour venir en aide aux sans-abris et aux sans-papiers. Celle qui ne se déplaçait plus qu'en fauteuil roulant disait attendait la mort comme des "retrouvailles entre un enfant et son père", avouant en revanche avoir "peur de la souffrance" et espérant partir vers Dieu "comme une fusée".

Source France 2.

 

Elle s'est éteinte dans son sommeil. Elle aurait eu 100 ans le 16 novembre.

emmanuelle

09/10/2008

Hommage à notre grand Jacques

Le chanteur belge est mort le 9 octobre 1978, à l'âge de 49 ans. Trente ans plus tard, d'Amsterdam à Jaurès, ses chansons n'ont pas vieilli

« Mourir, cela n'est rien / Mourir la belle affaire : Mais vieillir... oh, vieillir », chantait Jacques Brel, dans son dernier disque, enregistré un an avant sa mort. Le chanteur belge n'aura pas donc pas eu le temps de vieillir. Malgré une carrière volontairement brève, puisqu'il décide de « faire ses adieux » à la chanson en 1966, il laisse des chansons inoubliables. Difficile de toutes les citer, mais certaines, comme Le plat pays, Madeleine, Bruxelles, Les bigotes, Les vieux, Amsterdam, Jef, Mathilde, Les bonbons, Au suivant, La chanson de Jacky, Fernand, Ces gens-là, La chanson des vieux amants, Jaurès, Vieillir, Jojo, Les Marquises... sont dans toutes les mémoires.

brel-1

 

Après la chanson, Jacques Brel ne restera pas inactif. Il est Don Quichotte dans la comédie musicale L'homme de la Manche, avant de devenir comédien. Il joue dans Les risques du métier (1967), La bande à Bonnot (1968), Mon oncle Benjamin (1969), Mont-Dragon (1970), Les assassins de l'ordre (1971), L'aventure, c'est l'aventure (1972), Le bar de la Fourche (1972), L'emmerdeur (1973), Jacques Brel is alive and well and living in Paris (1974). Il joue aussi dans deux films dont il est le réalisteur : Franz (avec Barbara), en 1971 et Le Far West, en 1973.

y1pqFnn3AW3aUqQX9DMTZoJaVg4jKRWQWa25ON1izvmjqTShE_jK9HnJW79CyN8VvGBsXg6-hbDL1Y

 

En 1974, à bord de son voilier l'Askoy, il largue les amarres et quitte ce Plat pays qu'il a si bien chanté. Il jette l'ancre à Hiva-Oa, une île de l'archipel des Marquises, là où « gémir n'est pas de mise ». Il y repose, aujourd'hui, près de Paul Gauguin

Tombe_de_Jacques_Brel

 

Adieu Jacques, jamais on ne t'oubliera

51ul8HgrQCL__SS500_

13:19 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : actualite, hommage |  Facebook |

03/10/2008

Journée mondiale des Animaux

L'hommage de l'ONU

Le 4 octobre, l'Organisation des Nations Unies rend hommage aux animaux en leur consacrant une Journée Mondiale. Les injustices dont souffrent les animaux, domestiques ou sauvages, sont aujourd'hui recensées dans tous les pays. Amélioration des relations avec l'Homme, conditions de vie de certaines espèces ou menaces d'extinction, les thèmes sont nombreux pour saluer nos fidèles compagnons. Le 4 octobre est également la fête de Saint François d'Assise, le patron des animaux. Le fondateur de l'ordre des Franciscains et Saint Patron des animaux considérait en effet les animaux comme des créations vivantes de Dieu, les élevant au rang de frère de l'homme. Pour Saint-François d'Assise, même un ver de terre répondait à la volonté divine et était digne de protection. Ce n'est donc pas un hasard s'il est généralement considéré comme le premier défenseur des animaux.

Un autre lien à visiter

http://www.worldanimalday.org.uk/index.asp

10

06:00 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : fete, animaux, journee, la louve |  Facebook |

01/09/2008

C'est la rentrée

Weer naar school

Back to school

0000-8507-4~Pin-Up-Girl-Beach-Chair-Posters

10:36 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : rentree, pin-up, la louve |  Facebook |

08/06/2008

Fête des pères

dyn005_original_440_427_gif_2595266_b39aa9c50aa78227033cdcc8a71bd0cc

11:00 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

05/04/2008

Signez la pétition SVP

Ce qui suit est inhumain mais pourtant vrai


(Traduit de l'espagnol):Au milieu de la polémique, la Biennale d'Amérique centrale d'Arts Visuels 2007 .Un des "artistes", Guillermo Habacuc Vargas a fait mourir un chien par inanition pendant l'événement.Cela faisait partie de son "art".L' "artiste" l'a repris de la rue pour le laisser mourir amarré avec une corde à la paroi de la galerie
http://www.marcaacme.com/blogs/analog/inde...ezas_de_habacuc

http://www.nacion.com/ln_ee/2007/octubre/0...dea1263590.html

Le chien est mort au jour suivant par manque de repas. Pendant l'inauguration j'ai su que le chien a été poursuivi l'après-midi entre les maisons en aluminium et en carton dans un quartier de Managua .Cinq enfants ont aidé à la capture et ont reçu 10 córdobas pour leur collaboration. Pendant l'exposition quelques personnes ont demandé la liberté pour ce chien, mais l'artiste a refusé. Le nom du chien était (il a été) Natividad, et on le laisse mourir de faim à la vue de de tous, comme si le décès d'un chien pauvre était une exposition médiatique.

Nous ne pouvons rien faire pour ce chien mais on peut essayer que les organisateurs de de la Biennale d'Amérique centrale du Honduras 2008 n'admettent pas cet "artiste" maltraitant d'animaux. Adhérez à cette demande pour que cet acte honteux ne soit pas possible et rassemblez le maximum de signatures pour interdire à cet homme de participer à la Biennale en 2008.

http://www.petitiononline.com/13031953/

 

C’est facile et ça ne prend que 10 secondes. 


chien1



 

chien2
chien3
chien4
chien5
chien6
S.V.P. Envoyez ce message àtous vos contacts pour essayer d’éviter qu’un autre animal innocent souffre de la cruauté de cet... “être humain”???.

P.S.: Si vous googlez le nom de l’artiste, vous verrez d’autres photos de ce pauvre animal et pourrez consulter des sites web sur le sujet.





20:09 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

20/03/2008

Le décès du plus grand écrivain Flamand

 

L'écrivain et poète belge flamand Hugo Claus est décédé ce mercredi à l'hôpital anversois Middelheim, a annoncé son éditeur à la demande de la famille du défunt. Âgé de 78 ans, Hugo Claus souffrait de la maladie d'Alzheimer. Il avait demandé à subir une euthanasie, comme la loi l'y autorise.

Dans les années septante Claus a joué un rôle important dans le mouvement contestataire qui a réformé la politique sociale et culturelle en Flandre. « Le Chagrin des Belges » (Het verdriet van België), en 1983, est son plus grand succès de librairie. 

Dans son roman, il décrivait avec le lyrisme brutal et truculent qui est sa marque de fabrique une certaine médiocrité réactionnaire du milieu provincial flamand. Il y dénonçait la collaboration flamande avec l'occupant allemand durant la Seconde guerre mondiale, un des thèmes tabous au nord du pays. Cette œuvre lui vaudra une reconnaissance internationale. En 1997, il reçoit le prix Pasolini, attribué par un jury international pour saluer l'ensemble de sa carrière.

Romancier, poète, auteur dramatique, cinéaste et peintre, Claus était un touche à tout de talent, plusieurs fois pressenti au Nobel de Littérature. Fils d'imprimeur, né le 5 avril 1929 à Bruges il s'enfuit très  jeune de la maison paternelle pour se réfugier dans le nord de la France où il travaille comme ouvrier saisonnier. Il s'installera ensuite Paris et prendra part à la révolution avant-gardiste de l'art d'après-guerre.

Dans ce Paris de la fin des années quarante il côtoiera Antonin Artaud qui deviendra pour lui un second père. Comme son compatriote le peintre Pierre Alechinsky, il intègrera aussi le mouvement Cobra (1948-1951). Après un séjour en Italie il s'initie au septième Art avant de retrouver son pays et la Flandre à la fin des années 1960. 

De sa vie en France, il gardera le goût de la provocation. Pour écrire et s'exprimer ce Brugeois de naissance avait choisi sa langue maternelle, le néerlandais. Il aimait se présenter comme "un flamingant francophone". En septembre dernier, alors que la Belgique traversait une crise politique grave née d'une nouvelle poussée autonomiste flamande, il a signé avec 400 autres personnalités flamandes une pétition pour s'opposer au "discours de séparatisme qui plane dans les négociations gouvernementales". (source RTL)

Hugo Claus sera inhumé le 29 mars. Une cérémonie aura lieu ce jour-là au théâtre anversois du Bourla. Il n'y aura pas de service religieux.

Luc Coorevits, l'homme à la base de l'organisation culturelle "Behoud de Begeerte", organisera la cérémonie. "Le même théâtre accueillera également une autre cérémonie en hommage à Hugo Claus le 13 avril", explique Luc Coorevits. "Plusieurs écrivains y liront un poème de Claus. On jouera également de la musique, du rock au classique." (NLE)

En tant que "flamingante francophone" je me devais de lui rendre hommage.

photo_1205935962824-4-0

12:08 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : deces, hugo claus, euthanasie, la louve |  Facebook |

04/12/2007

Antarctica, Alerte sur la planète

46903

 

Du 28 novembre au 11 décembre 2007, l'hôtel The Westin Paris accueille l'exposition, "Antarctica, Alerte sur la planète". A travers les photos prises en par Sebastian Copeland en Antarctique, les visiteurs découvrent cet univers à la fois si austère et si fragile. Photo : Banquise. Port Lockroy, Antarctique, Février 2007. © Sebastian Copeland

Vision apocalyptique

46965

Le sort de la planète est intimement lié à celui de l'Antarctique. La fonte des glaces est indéniable et s'est accélérée ces dernières années. Les photos de Sebastian Copeland témoignent de la majesté de ce lieu tout en en révélant sa fragilité. La sonnette d'alarme est une nouvelle fois tirée. © Sebastian Copeland

Cri d'alarme sur la banquise

46961

 

C'est à bord du navire de recherche scientifique Ice Lady Patagonia que le photographe Sebastian Copeland est parti en Antarctique. Lors de cette expédition, l'artiste John Quigley a demandé aux membres de l'équipage de s'allonger sur la banquise afin d'écrire le mot SOS, moment immortalisé par Sebastian Copeland.  Photo : en association avec John Quigley de Spectral Q, pour Global Green USA. Détroit de Gerlache, Antarctique, le 6 février 2006. © Sebastian Copeland

17:45 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

24/10/2007

Ours polaires

Les ours polaires sont aussi à l'aise dans l'eau  que sur terre ou sur les icebergs. Mais seuls les icebergs leur permettent de chasser. Si les icebergs n'éxistent plus, nous perdrons aussi les ours polaires.

Source National Geographic

34204

11:58 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/09/2007

Luciano Pavarotti n'est plus

Opéré d’un cancer du pancréas en 2006, le célèbre ténor italien s’est éteint jeudi matin aux premières heures dans sa ville de Modène.   L’opéra a perdu son ténor. «Le grand ténor Luciano Pavarotti est décédé à 5 heures dans sa maison de Modène», a annoncé son agent, mardi à l’aube. Mercredi soir, les médias locaux et ses proches faisaient état d’une brutale dégradation de ce chanteur de 71 ans.   Selon la télévision publique italienne RAI, la nouvelle de sa mort s'est déjà répandue à dans sa ville de Modène, et la police et les carabiniers ont établi un cordon autour de son domicile pour canaliser les gens qui se pressent pour rendre un hommage.   

Considéré le plus grand ténor depuis le décès de Caruso en 1921, Luciano Pavarotti souffrait d'un cancer du pancréas pour lequel il avait été opéré en juillet 2006 à New York.

bilde

 

Pour moi ainsi que pour tous ceux qui aiment l'art lyrique c'est une bien triste nouvelle d'apprendre son décès. Une des plus belles voix du monde vient de s'éteindre.

08:21 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/05/2007

Dalida, vingt ans qu'on ne l'oublie pas

« Pardonnez-moi, la vie m'est insupportable. » C'est sur ces mots que Dalida a quitté la scène de sa vie, le 3 mai 1987 dans sa maison de Montmartre à Paris, laissant des millions de fans désemparés, en France et dans le monde entier. La carrière de Dalida, femme au caractère bien trempé et la volonté sans faille, avait pourtant tout d'une success story. Née au Caire de parents italiens, elle débarque à Paris avec pour seul bagage ses titres de Miss Egypte et de starlette du cinéma oriental. Mais c'est la chanson qui s'empare d'elle, lors de sa rencontre avec Eddy Barclay et Lucien Morisse, directeur artistique d'Europe 1. Dalida connaît un succès immédiat avec Bambino en 1956, jamais démenti par la suite. La jeune brune aux yeux bordés de khôl laisse alors place à la femme blonde et glamour. Dalida a traversé les générations et les styles sans se trahir. Sa voix rauque et profonde, puissante et intime, a servi un répertoire varié. Des chansons légères telles que Laissez-moi danser aux paroles intenses de Mourir sur scène, tout est en adéquation avec son évolution personnelle. Ses interprétations magnétisent le public grâce à l'émotion et à la sincérité qu'elles dégagent. Et toutes ses apparitions se transforment en shows à l'américaine.

Mais derrière les strass clinquants et le bonheur maquillé des années 1980, se cache une femme fragile, obsédée par l'échec de sa vie sentimentale et l'absence de maternité. Selon son amie Jacqueline Pitchal, « elle répétait qu'elle était une malédiction pour les hommes qu'elle a aimés ». Elevée au rang d'icône, Dalida est la seule artiste de variété française qui continue de vendre après sa mort près de 400 000 disques par an, très loin devant Claude François. Elle reste aussi la plus récompensée du show-biz.

Dalida a toujours tout planifié disait son frère : sa carrière, sa vie, son départ. Elle avait toujours dit : « Le jour où je partirai, je le ferai à ma manière ». C’était son choix, même si cela a causé une énorme douleur. Elle a réussi son pari : imposer son nom pour l’éternité.

Elle repose au Cimetière de Montmartre près de Michel Berger, Emile Zola, jacques Offenbach, François Truffaut et beaucoup d’autres célébrités mais c’est  sa tombe qui est la plus visitée et la plus fleurie.

 

La chanson qui pour moi lui colle le mieux à la peau

 

 

 

MOURIR SUR SCENE

 

Viens, mais ne viens pas quand je serai seule

Quand le rideau un jour tombera

Je veux qu'il tombe derrière moi

 

Viens, mais ne viens pas quand je serai seul

Moi qui ai tout choisi dans ma vie

Je veux choisir ma mort aussi

Il y a ceux qui veulent mourir un jour de pluie

Et d'autres en plein soleil

Il y a ceux qui veulent mourir seuls dans un lit

Tranquilles dans leur sommeil

 

Moi je veux mourir sur scène

Devant les projecteurs

Oui je veux mourir sur scène

Le cœur ouvert tout en couleurs

Mourir sans la moindre peine

Au dernier rendez-vous

Moi je veux mourir sur scène

En chantant jusqu'au bout

 

Viens, mais ne vient pas quand je serai seule

Tous les deux on se connaît déjà

On s'est vu de près souviens-toi

 

Viens, mais ne viens pas quand je serai seule

Choisis plutôt un soir de gala

Si tu veux danser avec moi

Ma vie a brûlé sous trop de lumières

Je ne peux pas partir dans l'ombre

Moi je veux mourir fusillée de lasers

Devant une salle comble

 

Moi je veux mourir sur scène

Devant les projecteurs

Oui je veux mourir sur scène

Le cœur ouvert tout en couleurs

Mourir sans la moindre peine

Au dernier rendez-vous

Moi je veux mourir sur scène

En chantant jusqu'au bout

Musique

Mourir sans la moindre peine

D'une mort bien orchestrée

Moi, je veux mourir sur scène

C'est là que je suis née.

 

04_07a

 

 

06-dalida

 

16:44 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/05/2007

1er mai

15536

 

Dans une magnifique et gigantesque propriété,

Je me suis isolé au milieu des arbres fruitiers…

Un peu rêveur et ne regardant rien en particulier,

Je me suis amusé à un jeu… Très très singulier…  

Pour commencer, il faut bien fermer les yeux,

  Et...

Tourner la tête vers une direction, n’importe laquelle.

Penser à une image que l’on souhaite voir apparaître... La plus belle.  

Mon image était un don de la Nature, rarissime ! 

Comme le serait une fleur de création ultime,

Une Rose bleue, discrète et intime…

Et lorsque enfin j’ai levé lentement les paupières,

J’ai associé le premier regard à cette pensée... Trémière. 

Et j'ai vu quelque chose d’extraordinaire...

La Rose et le Muguet du ciel de la Terre !...................

 

muguet3

 

Bonne fête à tous

13:53 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

08/03/2007

60 ans d’élégance

1947. Le new look fait fureur à Paris  comme à New York. Son élégance célèbre la fin des années sombres. Ses codes témoignent d’une liberté retrouvée. Son audace côtoie une nouvelle manière d’être… Christian Dior s’installe Avenue Montaigne. Et, du jour au lendemain, son nom est projeté sur la scène internationale. Une image est lancée. Elle inaugure un empire, une autre dimension…

 

60 ans séparent ces deux photos.

 

mode_maywald

 

0107_missdiorcherie_300x415

 

Un petit clin d'oeil à la journée de la femme aussi.

17:08 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

22/01/2007

Le défenseur des plus démunis nous a quitté

Il sera inhumé dans le cimetière de la communauté d'Esteville, en Seine-Maritime, a précisé le président d'Emmaüs-France.

Le fondateur des compagnons d'Emmaüs, est mort ce matin à l'âge de 94 ans à Paris. Célèbre pour ses grands coups de gueule et classé parmi les personnalités préférées des Français, toute sa vie il avait défendu les plus démunis.

 

L'abbé Pierre, de son vrai nom Henri Grouès, avait choisi dès l'enfance de lutter contre la pauvreté.

Né le 5 août 1912 à Lyon, dans une famille nombreuse et aisée, il distribue à 18 ans le patrimoine qu'il a hérité de son père "soyeux" à des oeuvres charitables.

A 19 ans il rejoint les Capucins, le plus pauvre des ordres mendiants.

Résistant actif pendant l'Occupation, c'est à ce moment-là qu'il adopte son pseudonyme. A la Libération, il se lance en politique: il est élu député chrétien-démocrate (MRP) de Meurthe-et-Moselle, jusqu'à sa démission en 1951. Il consacre ses indemnités parlementaires au financement des premières cités d'urgence.

En 1949, l'abbé Pierre fonde la communauté d'Emmaüs, qui a pour principe de demander aux exclus de pourvoir eux-mêmes à leurs besoins en récoltant les surplus des nantis, rompant ainsi avec la charité traditionnelle.

Pendant l'hiver 1954, une femme meurt de froid dans la rue. L'abbé Pierre lance un appel vibrant en faveur des sans-abri sur les ondes de Radio-Luxembourg, qui provoque un grand élan de solidarité.

Il comprend alors l'importance des médias: "Les médias existent, il serait idiot de ne pas les utiliser", dit-il.

Revenu sur le devant la scène dans les années 80, il soutient Coluche et ses "Restaurants du coeur", martelant qu'"avoir faim à Paris est intolérable".

Toujours "sur le terrain", l'abbé soutient les occupations d'immeubles vides par les militant de l'association Droit au logement (DAL) ou par les Africains expulsés de l'église Saint-Ambroise à Paris en 1996.

Promu Grand officier de la Légion d'Honneur en 1992, il repousse cette  distinction avec fracas - il ne l'acceptera qu'en 2001.

En 1996, son soutien au philosophe Roger Garaudy, auteur d'un livre révisionniste, ternit son image. Par la suite, il s'en était expliqué et repenti.

L'Abbé  Pierre , auteur de nombreux livres, dont une trilogie de pièces de  théâtre, avait publié plusieurs témoignages sur sa vie, comme "Testament" (1994)  et "Mon Dieu ... pourquoi?" (2005).

A la fin de sa vie, il évoquait la mort comme "une impatience": "La mort, c'est la sortie de l'ombre. J'en ai envie. Toute ma vie j'ai souhaité mourir."

 

imagesCAVWOIXG

 

Adieu Monsieur l'abbé, reposez en paix

17:05 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

17/01/2007

N'oubliez-pas

Le 1er février 2007:

 

 

 

Participez à la mobilisation  des citoyens contre le Changement Climatique !

L'Alliance pour la Planète (groupement d'associations environnementales) lance un appel simple à tous les citoyens, 5 minutes de répit pour la planète : tout le monde éteint ses veilles et lumières le 1er février 2007 entre 19h55 et 20h00.

 

Il ne s'agit pas d'économiser 5 minutes d'électricité uniquement ce jour-là, mais d'attirer l'attention des citoyens, des médias et des décideurs sur le gaspillage d'énergie et l'urgence de passer à l'action !

 

5 minutes de répit pour la planète : ça ne prend pas longtemps, ça ne coûte rien, et ça montrera aux candidats aux élections législatives de juin 2007 que le changement climatique est un sujet qui doit peser dans le débat politique.

Pourquoi le 1er février ?

 

Ce jour là sortira, à Paris, le nouveau rapport du groupe d'experts climatiques des Nations Unies.

 

Il ne faut pas laisser passer cette occasion de braquer les projecteurs sur l'urgence de la situation climatique mondiale.

Si nous y participons tous, cette action aura un réel poids médiatique et politique, quelques mois avant les élections !

Faites circuler au maximum cet appel autour de vous et dans tous vos réseaux !

 

Faites-le aussi apparaître sur votre site Internet et dans vos news letters.

 

 

Contact/ information : Cyrielle, Les Amis de la Terre : 00 33 148 5118 95.

 

 

for%20mother

 

10:25 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/11/2006

N'oubliez-pas

Beaujolais%20Nouveau%20(1)

 

 

Je vais l'apprécier après le travail

07:24 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/11/2006

 

Le 1er novembre est un jour férié, c'est le jour de la Toussaint beaucoup de gens vont au cimetière et cela les conduit à penser que ce 1er novembre est la journée des défunts, leur commémoration en quelque sorte. En réalité la Toussaint est la fête de tous les saints. La Toussaint est une fête catholique, en l'honneur de tous les saints du panthéon catholique romaine, et non une fête chrétienne. Les protestants bien évidemment ne célèbrent pas cette fête, puisqu'ils ne croient pas aux saints. C'est en fait le 2 novembre, la journée des défunts on pense ce jour là à tous ceux qui nous ont quitté et qu'on n'oublie pas. On y pense aussi d'ailleurs beaucoup plus souvent, en dehors de la Toussaint. C'est à la Toussaint, que l'on va au cimetière se recueillir et déposer des fleurs, particulièrement des chrysanthèmes, sur les tombes des êtres chers. On nettoie les tombes de sa famille auparavant. Cette tradition date du milieu du 19eme siècle. Il va de soit que toute les familles, vont visiter leurs morts, et la coutume veut que l'on porte des chrysanthèmes, qui au passage rappelons le, est originaire de Chine ou du Japon !!! C'est en 1789, que le Capitaine Blancart, qui était originaire de Marseille, rapport de Chine une première variété de Chrysanthème. En 1826, un autre Capitaine, le Capitaine Bernet de Toulouse aidé par un jardiner eut l'idée de multiplier le chrysanthéme, non plus par éclats, mais tout simplement par semis, d'ou il y eut de nombreuses mutations et variations des chrysanthèmes. Cette fleur de chrysanthème est restée la fleur symbolique de la piété pour les disparus. Le mot chrysanthème vient du grec khrousos (or) et anthemon (fleur) et signifie littéralement "fleur d'or" Le jour de la Toussaint, actuellement dans les cimetières, on ne voit plus les tombes fleuries uniquement de chrysanthèmes, qui d'ailleurs sont devenus de toutes les couleurs, jaunes, blanches, mauves, oranges, etc...avec de très grosses fleurs ou de toutes petites fleurs, on voit des cyclamens, des bruyéres et beaucoup d'autres fleurs. Il est à noter que les chrysanthèmes restent tout de même la fleur la plus vendue le jour de la Toussaint.

 

img-3805

 

Personnellement, je n'attends pas ce jour là pour aller fleurir la tombe de ma soeur, j'y vais quand le coeur m'en dit. J'y suis allée hier, mais je n'attendrai certainement pas un an avant d'y retourner et s'il n'y avait pas cette distance qui nous sépare, j'irai encore beaucoup plus souvent.

10:33 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

01/10/2006

 

Aujourd'hui j'ai un an de plus. Je l'ai fêté à ma manière. maintenant il faut penser à aller au lit car demain une autre semaine commence.

 

Que votre nuit soit douce.

 

00

 

23:42 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/01/2006

Pour terminer sur une note musicale

 

Je ne pourrais pas clore la journée sans parler de l’évènement du jour c'est-à-dire, le 250ème anniversaire de ce grand génie que fut Mozart.

 

Hommage au plus populaire des musiciens classiques, né le 27 janvier 1756 à Salzbourg, en Autriche

Talent précoce, esprit créatif fulgurant, destin tragique, en 35 ans de vie, Wolfgang Mozart a marqué à jamais l'histoire de la Musique, mais aussi de l'Humanité.

Jeune homme gai et spontané, voyageur inlassable, Européen avant l'heure, Mozart nous bouleverse par une musique tantôt mélancolique, tantôt lumineuse, toujours accessible et universelle.

16:51 Écrit par Isabeau dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |